Nov 2019
17

Le top des goodies pour booster votre communication

Loisirs

Le goodie, ou en français objet publicitaire, est un vecteur de communication encore sous-utilisé en France. Il représente pourtant un marché de 1,252 M€ en France et est largement plébiscité par les consommateurs, qui y voient une marque d’attention personnalisée.
Alors comment bien choisir ses goodies pour se faire remarquer et quels sont les cinq goodies qui ont la cote ?

La Publicité par l’Objet (PPO)

En matière de marketing et de communication, ce ne sont pas les supports qui manquent : flyers, plaquettes, affiches, animations digitales, kakemono, banderoles, voiles et même tapis avec le logo de l’entreprise… Tout est bon pour gagner en visibilité et afficher sa marque.

Dans cette diversité de support se détache un objet dédié à une stratégie bien déterminée : le goodie ou objet publicitaire. Autrefois distribué sur les caravanes publicitaires ou dans les campagnes de marketing de plage l’été, ce cadeau publicitaire est devenu, peu à peu, un accessoire indispensable de la communication. Des sociétés d’informatique à l’hypermarché, tout le monde a son goodie.

 

Il prend généralement la forme d’un petit objet qui arbore le logo et/ou les couleurs de sa marque, et qui est offert aux clients ou aux prospects d’une entreprise, lors d’un salon ou d’un événement particulier.
C’est dans cette interaction qu’il prend toute sa valeur, car il symbolise l’attention particulière portée au client potentiel, tout en faisant de lui un support publicitaire indirect. Le goodie va ainsi créer une forme de lien entre le professionnel et le consommateur/client. Un lien qui va être porteur pour l’image de la marque.

Pour être plébiscité par son destinataire et être efficace, le goodie doit répondre à différents critères :

  • utilité,
  • design,
  • originalité et plaisir,
  • écoresponsable,
  • de bonne qualité.

La papeterie

Stylo, crayon, bloc-note, pense-bête… C’est LE goodie par excellence. Classique, certes, mais son efficacité n’est plus à démontrer. Objet utile au quotidien, il est conservé et restera, comme un rappel de votre présence, plus de six mois en moyenne (selon les études) dans l’environnement de votre cible.

Les accessoires informatiques : l’indémodable clé USB

Les accessoires informatiques réunissent souvent les cinq critères essentiels du goodie. L’étendue de la gamme d’accessoires qu’ils regroupent permet de jouer l’originalité, tout en tablant sur un objet attendu puisque, selon une étude la Fédération Française des Professionnels de la communication par l’objet, les accessoires informatiques sont à 91 % le goodie le plus espéré par le consommateur. La clef USB restant à 71 % l’accessoire le plus plébiscité des hommes comme des femmes.
Cependant, en matière de goodie informatique, ce sont désormais les caches caméras, pour protéger notre vie privée, qui ont la cote.

La bagagerie : le tote-bag

L’indispensable tote-bag est très apprécié du consommateur car il est, à la fois, utile, réutilisable (si la qualité est bonne) et écoresponsable, pour peu qu’il soit en coton bio. Ce n’est pas le goodie le plus original mais c’est certainement l’un des plus facilement personnalisable. A vous de lui donner la touche qui fera toute la différence.

Petite innovation dans la catégorie bagagerie des goodies : l’étui protège carte de crédit permettant de protéger nos cartes de paiement, désormais sans contact, de tout appareil apte à les pirater à distance.

La confiserie : Vive le chocolat

La gourmandise est un vilain défaut, mais elle paie toujours. Les chocolats sont l’un des goodies les plus appréciés des hommes comme des femmes, et ce à à respectivement 74 % et 81 %. Autant opter pour de la qualité, afin de marquer les palais et de se faire remarquer.

A table !

Mugs, ouvre-bouteille ou même petit kit de sommelier… L’art de la table ne manque pas de ressources en matière de goodies séduisants pour le public. Outre le traditionnel mug, qui manque parfois d’originalité, on peut trouver des idées pour varier les goodies en fonction de la cible visée. Par exemple, le mug ou l’ouvre-bouteille seront de mise dans un salon de recrutement pour attirer de jeunes diplômés, tandis que le petit kit de sommelier saura sûrement séduire les clients de votre entreprise.