Déc 2020
09

Rachat de crédit : la solution pour éviter le surendettement

Finance

Lorsque vos revenus ne suffisent pas à couvrir toutes les factures et dettes, vous risquez de vous retrouver dans une situation de surendettement. Le rachat de crédit est parfois une solution pour sortir de cette position difficile. En quoi consiste cette opération bancaire ? Comment le dossier est-il validé par les organismes de crédit ? Faisons le point.

Qu’est-ce que le surendettement ?

Le surendettement est une situation financière dans laquelle se trouve un ménage lorsque ses revenus et ressources ne permettent pas de faire face aux charges et aux dettes. Une situation très difficile à surmonter dont les causes sont diverses et ne sont pas toujours prévisibles.

  • Surendettement actif : on utilise ce terme pour parler d’une attitude volontaire à accumuler trop de crédits et une incapacité à les rembourser.
  • Surendettement passif : dans ce cas, la situation émane davantage d’imprévus de la vie : perte d’emploi, maladie de longue durée, séparation, etc.

Dans les deux cas, il est impératif de recourir à une alternative pour en sortir et rétablir une situation financière saine.

Le rachat de crédit, une réponse au surendettement ?

Le rachat de crédit, ou regroupement de crédits, est une opération bancaire, qui consiste à réunir plusieurs prêts en un seul. L’établissement bancaire se charge de rembourser vos divers emprunts auprès de vos créanciers, et établit en retour un nouveau crédit pour le montant total de vos dettes. Tout est alors regroupé en une seule mensualité.

Ce processus s’accompagne bien souvent de conditions plus avantageuses en matière de taux d’intérêts. Il est aussi couplé à un allongement de la durée du crédit, c’est-à-dire un étalement de votre dette dans le temps, permettant ainsi de plus petites mensualités et une meilleure gestion de votre budget.

rachat de credit

Bien sûr, il n’est pas question de souscrire à un emprunt supplémentaire et le rachat de crédit n’effacera pas les dettes. Celui-ci étalera juste vos créances, facilitera le suivi de votre budget mensuel pour retrouver un équilibre financier. Effectuez dès à présent votre simulation en ligne de rachat de crédit sur le-partenaire.fr. Remplissez simplement le formulaire pour savoir si une réponse est envisageable.

Le rachat de crédit évite potentiellement une procédure contraignante auprès de la commission de surendettement, gérée par la Banque de France. En effet, le passage au surendettement génère des désagréments : impossibilité de contracter un crédit, fichage national, perte de l’autonomie de gestion. Afin d’éviter cette procédure de surendettement, il est conseillé, dès les premières difficultés financières, de vous renseigner sur le rachat de crédit avant que sa situation ne s’aggrave.

D’ailleurs, si une déclaration de surendettement a été établie par la Banque de France, il est trop tard pour procéder au rachat de crédit.

Comment se déroule la procédure de rachat de crédit en cas de surendettement ?

Il est important de ne pas attendre d’être trop surendetté pour faire racheter ses crédits et de réagir dès qu’apparaissent les premières difficultés financières et les premiers impayés.

En premier lieu, adressez-vous à votre banque actuelle si elle propose le rachat de crédit ou tournez-vous vers un organisme bancaire dont c’est la spécialité. Pensez aussi à négocier les modalités de remboursement de vos différentes dettes et les mensualités du nouveau prêt.

Le rachat de crédit en surendettement va être conditionné à votre situation financière et sera applicable selon des critères très stricts. Pour statuer sur votre dossier, l’organisme de crédit va s’appuyer sur différents facteurs comme l’âge, la situation familiale et professionnelle, les revenus et le niveau d’endettement. Il arrive donc que certains débiteurs ne parviennent pas à obtenir un regroupement de crédit pour surendettement.

Tous les crédits, tels que les prêts immobiliers, les crédits à la consommation, les dettes familiales, les retards de paiement auprès du Trésor Public, et même les retards de loyers si vous êtes locataires, peuvent être pris en compte par le rachat de crédit.