Août 2018
17

Faire une randonnée au prochain automne : que faut-il préparer ?

Actualité Bons Plans

Se ressourcer est actuellement chose commune que tout un chacun a envie de réaliser au moins une fois dans l’année. La randonnée est un bon moyen de renouer avec la nature tout en échappant au tumulte du quotidien. Cependant, il faut bien s’organiser et avoir les bons équipements pour ne pas transformer ce moment agréable en mauvaise expérience.

Le sac à dos et son contenu

Le sac à dos est le matériel indispensable en randonnée, peu importe la saison. Le choisir est donc une tâche essentielle qu’il faut veiller à bien faire. Pour cela, quelques critères sont à prendre en compte, à savoir le prix, avec remise ou sans remise, la durée de la randonnée, qui va de quelques heures à quelques jours, le type de randonnée (camping, logé et nourri…) ainsi que la corpulence, la taille et le sexe de son utilisateur. Dans la pratique, afin d’optimiser son énergie lors de la marche, son poids (y compris son contenu) ne doit pas dépasser 20 % de celui de son utilisateur.

Pour ce qui est du rangement, il est recommandé de mettre les objets lourds au milieu pour ne pas provoquer un déséquilibre au niveau de l’épaule. En automne, bien que l’air soit frais, la fatigue et la sueur peuvent rapidement venir et accélérer la perte d’énergie. Certains modèles de sac à dos proposent différentes options ergonomiques (emplacement pour la bouteille d’eau, poches latérales, espace de ventilation au dos, sangles ventrales, etc.).

En ce qui concerne les vêtements

Ils doivent faire partie des équipements de randonnée. En automne, le froid pouvant rapidement tomber en montagne, il est important d’avoir un vêtement polaire en lycra par exemple, des sous-vêtements en tissu synthétique, des habits spécialement conçus pour la marche, notamment ceux qui ont un système d’évacuation de la transpiration.

Les vêtements doivent également être enfilés selon un ordre précis, de l’intérieur vers l’extérieur. En première couche, c’est-à-dire à même la peau, il faut mettre l’habit respirant pour demeurer au sec. Ensuite, il est important de porter une couche qui isole du froid. Et en dernier lieu, il est crucial de se protéger du vent ou de la pluie avec un coupe-vent ou un imperméable.