Août 2017
29

Une convention d’indivision est essentielle

Maison

L’argent et l’immobilier sont deux aspects susceptibles de provoquer des dégâts au sein d’une famille. Il est donc préférable d’opter pour un contrat, il permet d’apaiser toutes les tensions en mettant en avant toutes les directives à respecter. 

Une convention d’indivision permet de calmer toutes les tensions

Il suffit parfois d’un morceau de papier pour calmer la situation, car certaines familles n’hésitent pas à se déchirer à cause d’un bien immobilier. La convention d’indivision est donc intéressante puisqu’elle apaise généralement les tensions. Pour rappel, cette situation est complexe, plusieurs personnes possèdent un seul logement comme un appartement, une maison, voire un immeuble. Toutefois, la part de chacune d’entre elles n’est pas énoncée avec la plus grande clarté, ce qui occasionne des désagréments importants. 

Les membres de la famille devront accepter ce contrat à l’unanimité 

Un indivisaire peut avoir besoin d’une certaine clarté, d’où l’intérêt d’opter pour cette convention. Cette dernière a les moyens de préserver la paix familiale. Le concept est assez simple, car vous devez définir des règles concernant la répartition des charges, l’occupation ou encore la gestion de certaines tâches liées au logement… Bien sûr, ce document n’est pas imposé aux membres de la famille, il doit faire l’objet d’un vote à l’unanimité. Dans le cas contraire, il faudra sans doute revoir certains points pour que tous les indivisaires soient satisfaits

La durée devra être déterminée en fonction de la situation et des volontés de chacun

Cette convention d’indivision est généralement établie pour une durée précise. Dans certains cas de figure, il est nécessaire de proposer cinq années, cela permet de revoir régulièrement les règles en fonction de l’évolution de chacune des personnes. Il est tout de même envisageable de demander une durée indéterminée. Si des conflits récurrents sont au rendez-vous, il sera judicieux de réfléchir à la meilleure possibilité.