Oct 2018
14

Les pièges à éviter quand on conduit sur la neige

Auto Moto

Conduire en hiver n’est pas une tâche facile. Les conducteurs sont généralement soumis à des conditions de climats inhabituelles et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est préférable de mieux s’informer avant de prendre la route en hiver. Une préparation est nécessaire pour anticiper sur les éventuels dégâts. La prise en compte de certains facteurs vous permettra d’avoir une meilleure adhérence.

Adapter sa conduite aux conditions hivernales

L’hiver est caractérisé par les routes glissantes, routes enneigées, verglace et bien d’autres. Pour conduire pendant cette période délicate, vous devez faire preuve de beaucoup de vigilance et de respect des consignes de sécurité. Les formateurs enseignent les bonnes pratiques de la conduite sur neige lors des stages de pilotages sur glace en France ou à l’étranger. Ce type de conduite a ses règles spécifiques et diffère de la conduite classique.

Ralentir lorsqu’on approche un virage

C’est l’un des points prépondérants de la conduite en hiver. Il faut éviter des excès de vitesse. Le conducteur doit diminuer la vitesse lorsqu’on se trouve encore sur une route droite avant d’engager le virage.

Accélérer de manière progressive

Cette technique de conduite vous permet d’éviter les dérapages non contrôlés. C’est une meilleure solution pour éviter la perte d’adhérence de son véhicule et permet également de maintenir ses roues motrices en contact avec la chaussée.

Ne pas freiner de manière brusque

3 accidents/5 enregistrés en hiver sont causés par les dérapages et cela est le plus souvent dû aux freinages, changement de direction et accélérations brusques. Vous devez mettre en avant la souplesse pendant la conduite. Il faut garder la distance indiquée vis-à-vis d’autres véhicules, adopter une vitesse adaptée et éviter tous dépassements.

Toujours allumer ses feux de croisement lorsque la luminosité s’affaiblit

C’est une pratique très recommandée car elle vous permettra d’être visible des autres conducteurs. Vous aurez ainsi une meilleure perception de votre environnement.

Assurer une bonne préparation de son véhicule

Le conducteur doit s’assurer du bon état de son véhicule avant de prendre la route. De plus, les conditions de circulation sont également à prendre en compte. Une bonne préparation vous permettra sans doute d’éviter les mauvaises surprises.

Ajuster la pression de ses pneus

La vérification du bon état de vos pneus est déterminante avant de prendre la route. Cette pression doit être mesurée à froid et vous devez ajouter 0,2 bars à la pression recommandée.

S’informer de la météo

Mieux vous connaissez le temps qu’il fera, mieux vous saurez comment conduire votre véhicule. Le fait de consulter la météo permet de mieux préparer son voyage et d’anticiper sur les situations délicates.

Equiper son véhicule des pneus hiver

Lorsque la température est inférieure à 7 degrés, vous devez penser à munir votre voiture de 4 pneus hiver. Grâce à leurs sculptures et gommes tendres, vous pourrez avoir une meilleure adhérence.