Oct 2018
30

Moins de sel : une marque fait des efforts

Santé

Fleury Michon, une grande marque de produits charcutiers se bat aujourd'hui pour réduire le taux de sel dans ses préparations, jambon blanc, de dinde, rôti, poulet et autres lardons. D'ici 2020, 100% de tous leurs produits seront réduits en sel contre 35% actuellement. En dix ans, le profil nutritionnel a évolué de façon significative pour la marque Fleury Michon.

25% de sel en moins

Le groupe alimentaire Fleury Michon veut être un exemple pour la filière. Il était le premier en 2002 à avoir lancé une gamme avec du sel réduit. Il détient aujourd'hui plus de 40% du marché, mais la marque veut aller encore plus loin dans cette démarche. Pour retravailler tous ses produits, Fleury Michon a dû repenser toutes ses recettes. L'idée n'étant pas de remplacer le sel par d'autres additifs de substitution, mais bien de le supprimer purement et simplement. Les industriels y sont parvenus grâce à des bouillons de légumes, des herbes aromatiques, des épices qui vont relever naturellement le goût des produits charcutiers. Fleury Michon avance prudemment, car la sécurité alimentaire est sa principale préoccupation.

Le sel, un vrai danger pour la santé

Quatre grammes de sel sont nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme. Il gouverne avec le potassium tout l'équilibre hydrique du corps. Le surplus est éliminé par les reins. Une surconsommation de sel soit plus de 12 grammes par jour a des effets néfastes pour la santé notamment en augmentant la tension artérielle et le développement des maladies cardiovasculaires. Manger mieux, le slogan incarne le combat de la marque Fleury Michon qui aujourd'hui a imaginé une nouvelle façon de faire de la charcuterie. Les industriels de cette marque vont poursuivre leurs efforts en réduisant également les matières grasses, proposer davantage de légumes afin de miser un nutriscore avec une majorité de A et de B.